Compte-rendu de la réunion du Conseil d’Administration (CA) de la Fondation du Lycée Français des Pays-Bas

 

Rédacteurs : Benjamin Didenot et Vincent GUTMANN

Date de réunion : 24 juin 2013

Lieu de réunion : Lycée Vincent Van Gogh de La Haye - salle 106

Ont assisté :

Titulaires : Virginie Chardac-Vignes (VCV), Christine Hasselot (CH), Vincent Gutmann (VG), Aymeric Join-Lambert (AJL), Benjamin Didenot (BD).

Suppléants : Jean-Jacques Criqui (JJC)

 

Sont excusés : Mikael Malik (MM), Philippe Lhorte (PL), François Leprêtre (FL) et Jean-Claude Cardonnel (JCC).

 

La réunion débute à 18h40. Les sujets suivants ont été discutés : 

 

 1 - Approbation du compte-rendu de la réunion du 15 avril 2013

Le CR est approuvé à l’unanimité des présents. Les annexes de VG seront introduites par ses soins dans le CR avant publication sur le site de la Fondation.

 

2- Formalités

VG demande à ce que les CR puissent être approuvés par email pour une publication plus rapide sur le site. Accord donné des personnes présentes.

CH remet les classeurs de comptes à VG pour transmission à JCC, qui doit succéder à CH, et présente les comptes du 01.01.2013 au 24.06.2013.

CH remet aussi la facture reçue ce jour de BDO (Audit) d’un montant de 1101,10 € que VG s’engage à régler sous les 14 jours.

CH remet un courrier de démission reçue et signée par BD et VG. CH sera remplacée par JCC, CH a rencontré JCC pour la passation des comptes et explications diverses, le jeudi 13 juin 2013 chez VG.

AJL démissionne car il quitte les Pays-Bas. Il sera remplacé par JJC ou FL après accord entre JJC et FL.

 

3 - Situation des placements financiers et changements décidés

 

ABN-AMRO au 24.06.2013 :

ABN1 - Compte courant : 1.738 €

ABN2 – clôturé comme décidé lors du précédent CA

ABN3 - Kwaartal spaarrekening (1.6% dont 0.7% de taux de base et en-dessous de 15.000 €. Trimestriel) : 596.838 €

ABN4 - Jaar spaarrekening (1.9% dont 1.3% de taux de base, 0% au-dessus de 1M€. Annuel) : 1.000.000 €

 

RABOBANK au 24.06.2013 :

RBK1 - Compte courant : 869 €

RBK2 - Kwaartal spaarrekening (1.3 % dont 0.5% de taux de base. Trimestriel): 509.772 €

 

Proposition de Rabobank: Jaar spaarrekening (bloqué sur 1 an) rémunéré à 1.9% (au 01/04/13), 25% utilisable sans pénalité et 1.5% de frais sur les montants sortis avant le terme annuel.

Proposition de VG d’ouvrir le compte proposé par Rabobank et d’y transférer 500.000€ du ABN3 et 400.000€ du RBK2 : discussion des membres du CA sur les meilleures options pour maximiser les revenus et garder une flexibilité quant à la disponibilité des taux.

Décision à l'unanimité de fermer le compte d'épargne RBK2 et de transférer cette somme et les compléments à venir (intérêts) à 1.000.000 € du ABN3 sur un nouveau compte Rabobank  RBK3 (Jaar spaarrekening, bloqué sur 1an, rémunéré à 1.9% au 01/04/13, 25% utilisable sans pénalité et 1.5% de frais sur les montants sortis avant le terme annuel.)

VG se renseigne auprès de RABOBANK pour mettre en œuvre cette décision et prend les rendez-vous nécessaires pour que JCC ait les signatures bancaires.

 

Situation des fonds au 31.12.2012 : 2 105 159 € (105.159 € disponible pour utilisation correspondant à des intérêts cumulés)

 

4 - Etudes des projets à financer

Rappel des trois axes discutés avec la Conseillère de Coopération et d’Action Culturelle en mars et validés par le CA lors de la réunion du 15 avril 2013 :

 

A)    Axe « Découverte des Pays-Bas »

B)    Axe « Ouverture au mondes professionnel et économique »

C)    Axe « Projet d’établissement »

 

4.1 Caisse de solidarité

Le Comité de Projet a transmis au CA sa demande annuelle de contribution qui s’élève pour l’année à 6.000 € au lieu des 5.000 € habituels. Après discussions, décision à l’unanimité de verser 6.000€ à la caisse de solidarité : 3.000€ début juillet 2013 et 3.000€ le 09.09.2013 en informant la direction du Lycée que cette augmentation de fond est exceptionnelle et qu’elle ne peut se poursuivre chaque année.

 

4.2 Analyses liste des projets 2012-2013 transmis par l’administration

Passage en revue des projets, sélection et catégorisation par rapport aux axes définis.

 

4.3  Projet bibliothèque d’Amsterdam.

Ce projet a été reçu par VG le samedi 22.06.2013. Même si sa transmission est tardive, il est analysé par les membres du CA :

CH demande qu’il y ait trois devis différents proposés pour le mobilier à acquérir. De plus CH fait remarquer que le budget livres est énorme par rapport au nombre de livres envisagés (moyenne de 15 € par livre alors que le prix moyen des livres enfants se rapproche plus des 5-7 €).

Les autres membres du CA sont du même avis. De plus VCV fait remarquer que l’achat de mobilier dans ce cas ne semble pas rentrer dans les axes nouvellement définis pour la Fondation.

VG va demander des précisions et la présentation du projet par le meneur de celui-ci à la prochaine réunion du CA.

 

5 – Communication

VG propose de contacter les différentes structures francophones ayant des sites Internet et/ou des Newsletters pour leur demander d’échanger les liens et de diffuser une annonce communicant les nouveaux axes de travail de la Fondation.

AJL suggère que le message diffusé via les Newsletters soit « accrocheurs » car l’objectif est de susciter des projets. Il convient donc de bien faire connaître la possibilité d’un financement et pas seulement la Fondation en tant que telle.

VG se propose de participer aux réunions de rentrée pour refaire la présentation que F. Leprêtre avait faite en 2011.

 

6 – Autres points

Intervention non prévue de Mme Traboulsi, MM. Arnaud et Dib vers 20h15 sur les points suivants :

- demande de financement des activités KEMVO pour certaines familles dans des situations financières difficiles par la Fondation ou par l’intermédiaire de la caisse de solidarité aidée par la Fondation.

- demande de financement par la Fondation des frais de scolarité pour certains élèves dont les parents n’ont pas ou plus des ressources financières suffisantes, soit par la Fondation directement ou par l’intermédiaire de la caisse de solidarité aidée par la Fondation après refus des Bourses de l’Etat étudiées par le Consulat Général de France.

- Mr Arnaud précise cependant que la caisse de solidarité ne peut pas servir à payer des frais de scolarité.

Les membres du Conseil répondent en rappelant que la Fondation n’a pas pour mission, de par ses statuts, à financer des frais de scolarité. Elle ne peut pas, non plus, intervenir dans un cas particulier. Ses actions ont une vocation collective et doivent bénéficier au plus grand nombre.

La contribution solidaire de la Fondation passe par l’abondement de la Caisse de Solidarité dont elle est le plus gros pourvoyeur (70%). Les règles d’attribution d’aide sont alors à la discrétion de la Caisse de Solidarité gérée par le Lycée qui doit les faire connaître et veillant à l’anonymat des cas traités. Jusqu’à ce jour, la Caisse de Solidarité ne peut financer des frais de scolarité (comme l’avait rappelé la Conseillère de Coopération de d’Action Culturelle par écrit aux associations de Parents d’Elèves, il y a deux ans).

La Fondation demande à ce que, si l’Administration décide désormais que tout ou partie des frais de scolarité d’élèves en difficulté peuvent être pris en charge par la Caisse de Solidarité, elle en soit informée officiellement.

Dans ce cas, les membres du CA proposeront de contribuer à une vaste opération de communication que mènerait le Lycée pour proposer aux familles qui le souhaitent, dans une démarche solidaire, d’abonder de manière volontaire la Caisse.

 

Clôture de la réunion à 21h05.